Home / Économie / Tchad / Réseaux sociaux: un groupe d'avocats attaque Airtel et Tigo devant un tribunal

Tchad / Réseaux sociaux: un groupe d'avocats attaque Airtel et Tigo devant un tribunal



Djamena (© 2018 Afriquinfos) – Depuis plus de 5 mois, les internautes tchadiens sont privés de réseaux sociaux sans aucune information officielle. Après plusieurs arrestations, un groupe d'avocats a intenté une action en justice contre les deux plus grandes sociétés de téléphonie mobile.

Les compagnies Airtel et Tigo opérant au Tchad doivent expliquer au réseau social du tribunal qui a eu cinq (5) mois. Une plainte a été déposée par un groupe d’avocats. Les hommes en noir ont été submergés par le silence de cette coupe et de leur endurance pour ces consommateurs tchèques.

L'accès aux réseaux sociaux tels que Facebook, Messenger, WhatsApp, Viber et même Tweeter est presque impossible au Tchad depuis le 28 mars 201

8. Les rares passants passent la censure via VPN, réseaux privés virtuels pour contourner les blocages, se sentir dans la poche . Ils sont obligés de payer deux à trois fois plus, de payer leur connexion Internet à un prix considéré comme interdit par les organisations de consommateurs. Cette situation est inacceptable selon le groupe d’avocats à l’initiative de la plainte. Il souhaite donc que les entreprises se déclarent équitables. Dès avril, "Internet sans frontières" était préoccupé par la violation des droits numériques du consommateur tchadien et condamnait la complication entre les fournisseurs de services Internet et le gouvernement tchadien.

BS

 

 

        


Source link