Home / Culture / Rachid Taha, l'homme de couleur

Rachid Taha, l'homme de couleur



Je Suis Africain est sorti le 20 septembre. Il s'agit de l'album de testament du charismatique chanteur franco-algérien décédé il y a un an. Un titre sur dix où les styles musicaux s'embrassent, où les paroles nous parlent fort. Un ouvrage aussi crucial que magistral

Anis Hajjam

L & # 39; Opus est en quelque sorte arrondi par une carrière raccourcie le 12 septembre 2018. Rachid est ébranlée dans ses rêves en sommeil, mais conserve le dernier mot. L'album est presque terminé après un enregistrement en 2017 au Mali et une grave déception pour la santé. Bergensaren souffre depuis longtemps de la maladie de Chiari, une malformation silencieuse affectant le cervelet et coûtant au chanteur une demi-paralysie du bras et de la hanche gauche. Taquin n'abandonne rien

Ni sa passion pour les mots et les sons ni son penchant pour la fête et les vêpres ou le délire nocturne. Ce sont ces ingrédients qui combinent la belle et douloureuse I Am African écrite par Rachid et composée par Toma Feterman du groupe La Caravane Passe. Deux années de développement, des séances d’atelier au rythme du nerf dans le luron heureux, des déconstructions de l’homme qui s’efforce de tout remettre en scène. Ce qu’il aime, à travers ses enquêtes nonchalantes ou ses improvisations. Le résultat peut être comparé à un autoportrait, à une intersection tonitruante de multiples …


Source link