Home / Maroc / Près d'Agadir, des chiens ont été tués lors de l'arrivée d'une commission de la FIFA

Près d'Agadir, des chiens ont été tués lors de l'arrivée d'une commission de la FIFA



Après le 7 avril, certains habitants se sont réunis sur Facebook pour suivre les chasseurs, protéger les chiens restants et faire pression sur les autorités, comme Emma B.

Nous avons créé un groupe Facebook de 70 personnes pour se tenir au courant des arrivé et communiqué autour de la question. Agadir est une ville touristique et balnéaire, donc les autorités sont toutes intéressées par le fait que la chasse au chien est connue.

Pendant une semaine nous avons vu la même patrouille de groupe: un téléchargement, 20 chasseurs, le patron et un van de la gendarmerie municipale. Ils ont continué par étapes: les chasseurs ont d'abord tué une douzaine de chiens. Puis les gendarmes et d'autres agents municipaux ont pris soin du nettoyage. Quand nous avons essayé d'intervenir à nouveau, ils nous ont menottés et ont menacé de nous arrêter pour être ivre sur les routes publiques. [Au Maroc, quiconque trouvé en état d’ivresse dans la rue est passible d’un emprisonnement de six mois et d’une amende. Lors de manifestations, les forces de l’ordre utilisent souvent cette menace pour dissuader les contestataires, NDLR.]

Associations de District mobilisées

Yara B. (pseudonyme), vit dans le village de Tamraght.Elle tente depuis plusieurs années d'aider les chiens qui mettent en garde les autres résidents.Après elle, les autorités n'ont pas respecté un accord signé en novembre 201

6 entre les associations locales et wilaya agadir Le plan était de protéger les chiens de combat en les vaccinant au lieu de les tuer, ce qui permet de protéger les chiens avec des étiquettes d'oreille parce qu'ils sont vaccinés.

Face aux accusations, un membre de l'agence d'hygiène municipale d'Agadir les médias "La Dépêche" qu'il s'agirait de "faux témoignages" et que les chiens "n'abattent pas" mais "soient pris pour être stérilisés, faits quotidiennement."

Ce n'est pas la première fois que le Maroc est secoué par un abattage canin. a montré une vidéo de 7 minutes tuant des chiens de la municipalité de Ksar El Kebir dans le nord du Maroc.

"Il est plus" propre "d" vaut une course Selon certains habitants, l'arrivée d'une commission de la FIFA dans la région d'Agadir est prévue les 17 et 18 avril pour cette opération. Le Royaume, candidat à la Coupe du monde en 2026, rivalise avec le Mexique, les États-Unis et le Canada. La Commission est déterminée à déterminer si le pays peut ou non accueillir un tel concours.

C'est le sens d'Amira O. (pseudonyme), trader à Taghazout.

Lors de tous les grands événements sportifs, les municipalités marocaines tentent de montrer une image exemplaire. Le Maroc se bat contre le Mexique pour accueillir la Coupe du monde 2026, alors c'est dans la course contre les chiens! Et s'ils ne sont pas des chiens, ce sont les mendiants. Ils veulent nettoyer la zone, parce que c'est plus «propre» pour accueillir une course sans chiens immédiats … »

Suite à des actions récentes, une pétition a été lancée en ligne le 9 avril, intitulée« Arrêtez les chiens d'abattage » Il a déjà recueilli plus de 14 000 signatures

Contacté par les rédacteurs des Observateurs de France 24, le préfet de la région de Souss-Massa, n'a pas répondu à nos questions, nous publierons leur réponse si elle nous parvient


Source link