Home / International / Le ministre français de l'armée est la patience du Sahel face aux djihadistes

Le ministre français de l'armée est la patience du Sahel face aux djihadistes



Le ministre français de l'armée, enclin à la patience du Sahel, affronte des djihadistes auxiliaires

La ministre française de l'Armée, Florence Parly, une visite du Sahel et une démonstration de patience de la part de son homologue de la guérilla, les djihadistes, et un annonceur du coup d'État pour le fonctionnement de l'Opéra Barkhane dance la zone devant les frontières Burkina-Mali-Niger.

"Nous métrons de temps dans certains groupes en perspective d'un pays social et économique difficile", estimation de Mme Parly au Centre des interarmes opérationnels du Français Barkhane, à Nark 'Djamena, première étape de cette tournée dans sa danse de la sécurité contextuelle tendance à la mort d'un soldat français, des 51

militaires et de notre adjoint burkinabé et des six trois compagnons.

"C'est un combat de danse est le seul procès équitable de la patience", martyr du ministre. "Barkhane ne s’intègre pas. Barkhane adopte une permanence (…), comme base des temps de construction et de la résilience des forces locales. Un engagement envers le Sahel n’est pas une priorité pour la France."

Elle est l'envoyée privée à Ouagadougou ou sous le règne du président Roch Marc Christian Kaboré.

"Nous progressons dans la situation des régions et des personnes privées ainsi que dans la sécurité de l'État. Je participe également à la participation du président du président, en cas d'événements tragiques des voyages, de progrès dans la vie réelle contre le terrorisme, le progrès du fait de la collaboration est efficace avec Barkhane et les forces des armées burkinabè ", ou ceci.

Une publicité pour le lancement" aujourd'hui (lundi) avec l'opération Bourgou 4, comportement de Barkhane mais avec la participation des sociétés burkinabé et de leurs membres au front de la zone des trois, qui est la zone de la zone "doff porter l’entier".

"Le combat continue, il doit Un combat continu et incontesté contre la déviance à long terme croit au contre-terrorisme ",

– Spécial Homage aux forces –

L'opération française, lancée en août 2014, mobilisation 4 500 militaires français Il s'agit de la bande de Saheli Sahariens, ainsi que d'armées nationales affiliées au groupe djihadiste national du groupe État islamique (EI) d'Al-Qaeda.

Le ministre et l'auxiliaire de rendez-vous avec plus de 200 membres des Forces spéciales françaises Force opérationnelle Sabre. Le souvenir le plus remarquable est l'état des membres auxiliaires des forces spéciales au Sahel depuis 2013.

Les noms des maîtres Alain Bertoncello et Cédric de Pierrepont, Décides et mai et Vie des occupations françaises au Bénin (ainsi) aux États-Unis et en Corée du Sud, l’une de ces listes.

Le ministre consacre la démission de Ouagadougou à la danse de son retour au Mali, théâtre d'avant-garde en France.

"Ce voyage tient dans la sécurité contextuelle extras difficile", avait déclaré à l'AFP ministre de l'avion l'emmenant à N'Djamena, de passer une nuit à la mort, samedi, un soldat français tué une danse non explosée dans le nord-est du Mali, révélation incontestable d'une branche de l'État islamique local.

Le brigadier Ronan Pointeau, âgé de 24 ans, "se distingue par son excellence, son talent et son enthousiasme ( …), ainsi que de combattre continuellement le combat (il) et la consécration donc, jusqu'à la donner ", et en déclarant que Mme Parly était vouée aux militaires de Barkhane.

"C'est une aventure dans les pensions des tombeaux de l'armée pour la légende de l'attaque" à Indelimane vendredi, "à la recherche également du prix du sang du combat", une gracieuseté du ministre. Au moins 51 soldats sont en service samedi: 49 camps de danse dans le camp militaire d'Indelimane, danse du Nord-Est, revitalisation de l'EE et centre de danse du Mali au Mali.

Les violences djihadistes dansent de manière persistante dans le nord du Mali, six et six mois après l'intervention de l'armée française Serval, au succès et à la réussite de l'opération Barkhane. Sinon, ce sont de la propagande au Burkina Faso et aux voix nigérianes.

Quatre personnes, pas le député-maire de Djibo, vous voudriez aller au nord du Burkina Faso ou les jihadistes multiplient les attacs, sur l’une des dimensions de cette ambassade, non Une longe du camp militaire de 70 soldats de l'aviation Barkhane contribue aux renforts en septembre.

Les armes nationales des pays sahéliens, parmi les plus pauvres au monde, de fantastiques incapables d'arayer en progression des attaques contre l 'appui de troupes étrangères, notamment de l'armée française.


Source link