Home / Maroc / Le centriste d'Anas Doukkali avec son homologue chinois

Le centriste d'Anas Doukkali avec son homologue chinois



 Santé: Centre pour l'homologue chilien d'Anas Doukkali

En savoir plus sur la coopération du domaine de la santé de Maroc et des Chinois au centre de l'entrée, vendredi à Pékin, entre le Le ministre d'État, M. Anas Doukkali, et le chinois homologue, M. Ma Xiaowei.

Lors de cette entrevue, tenue en marge du 2e forum Sino-arabes de coopération en santé de la santé, les deux parties à l'affût l'excellence des relations entre le gouvernement et la coopérative marocaine et chinoise, ce qui est dû à l'examen du renouvellement de la visite de la majesté au roi Mohammed VI et aux chinois en mai 201

6.

Le Ministère des affaires étrangères exprime la possibilité de se porter volontaire L'avantage consolidé de la société en commandite pour la rémunération, les échanges d'échanges et les explorateurs de nouveaux horizons et la coopération du domaine de la Santé.

eg cet egard, M. Doukkali et tenu rendre hommage aux m en chinois qui exerce la danse du public au Maroc et "accompli dans le travail remarquable" aux Marocains, formulateur du développement de la coopérative implicite implicite dans Maroc, La Chine et les autres pays arabes et africains, notamment dans le secteur pharmaceutique et dans la gestion des structures hospitalières.

Le ministre propose une coopérative dans le domaine du département de télémédecine du chinois et du marocain et du lancier afin d'acquérir de l'expérience dans un projet pilote régional et une prise de conscience difficile, notamment l'heure longue et décisive, dans le cas de la promotion de la coopération et de l'affaire de "santé numérique" et de "santé mobile".

M. Doukkali et de l'immobilier ainsi que l'importation d'une coopérative des pays et des finances des projets Les innovations innovantes des hôpitaux et des hôpitaux publics auxiliaires des parties publiques et privées des domaines de compétence chinoise et ce.

Le Ministres et membres nommés, en appel au développement du secteur médical traditionnel, l’authentique dispensation au Maroc d’une danse potentiellement importante dans le domaine de la médecine médicale, en passant par le dévelop lieu du cadre appropriation légale et réglementaire.

→ Voir: Santé: Le Maroc participe au 2e Forum de coopération sino-arabe

Pour sa part, le responsable chinois et exprimer ainsi volontairement le développement de la coopération bilatérale dans le domaine de la télémédecine, de la santé numérique, de la santé mobile et de la médecine traditionnelle, ainsi que la formation du es cadres, appelants des parties au développement des programmes du secteur.

Une alternative aux conditions de travail optimal du Royaume aux médecins chinois exerçant dans les hôpitaux marocains.

M. Doukkali et co-président de l'homologue chinois a inauguré cette manifestation, en lien avec la participation du ministère arabe de la santé, des représentants de la Ligue arabe, ainsi que des experts et représentants d'organisations et institutions de la santé internationale.

Sur le programme du Forum, qui est si ténu de dire "L'apprentissage de la coopération sino-arabe du secteur de l'éducation et du Commonwealth des nouveaux sols", une série de tableaux autour d'un studio diverses thématiques de la santé.


Source link