Home / Maroc / El Othmani: la mobilisation continue pour la cause nationale

El Othmani: la mobilisation continue pour la cause nationale



  El Othmani: La mobilisation continue pour la raison nationale

Le Gouverneur répète la forte position marocaine de la zone tampon

Le Gouverneur salue l'initiative des partis politiques marocains lors de la visite historique à Laayoune et la signature de la déclaration Par les élus locaux, les notables et les vétérans ainsi que les représentants de la société civile

le Gouverneur Saad Eddine El Othmani a déclaré que la mobilisation continue pour la cause nationale. Le porte-parole du gouvernement parle à l'ouverture des travaux du Conseil de gouvernement de la BCE à "La guerre de la guerre contre les séparatistes par l'ONU (ONU) a appelé au retrait de la zone tampon" .

El Othmani a également passé en revue le dernier rapport du Secrétaire général des Nations Unies expliquant que le document était globalement positif parce qu'il répondait à la demande du Maroc de ne pas changer la situation dans la zone tampon. La même source a indiqué que la position de Sa Majesté le Roi était forte par une lettre adressée au Secrétaire général de l'ONU pour avertir et expliquer la position de l'état. Saad Eddine El Othmani a également réitéré la position du Maroc de rejeter toutes les tentatives de transfert des unités civiles ou administratives et des bâtiments ou la réception des ambassadeurs dans la zone tampon, et a noté que ces méthodes sont totalement inacceptables et violent les accords existants. avec les Nations Unies. C'est pour cette raison, at-il dit, que le Maroc a pris une position ferme en rejetant cette situation dans un bloc. A cet égard, le chef de l'Etat a évoqué les mouvements diplomatiques marocains à tous les niveaux et avec tous les partis sans oublier la mobilisation et l'action populaire. En outre, le chef de l'Etat a salué l'initiative des partis politiques marocains lors de la visite historique à Laayoune et la signature de la déclaration avec le nom de la ville en présence des élus locaux et des notables et vétérans, ainsi que des représentants de la société civile.

Le chef du gouvernement a qualifié l'événement de Laayoune de "majestueux" et profite ainsi de l'occasion pour remercier tous les participants car le message envoyé dans le cadre de cet événement signifiait que le peuple marocain ne connaissait ni la majorité ni la résistance. mais d'autre part "tout le monde s'est réuni pour adresser un avertissement à l'intégrité territoriale des opposants" et a ajouté que cette position n'est en rien étrangère à un peuple qui a toujours su montrer un haut degré de nationalisme, toujours mis rassembler la main pour préserver la dignité de son pays et protéger sa souveraineté.

Pour rappel, une importante délégation de responsables de partis politiques conduite par le chef de l'Etat jusqu'au lundi 9 avril s'est rendue à Laayoune pour une réunion de mobilisation nationale suite aux récentes provocations des milices du polisario dans la zone tampon du Sahara marocain. Cette réunion a été couronnée par la Déclaration de Laayounes, un document publié en quatre langues (anglais, arabe, espagnol et français) composé de 15 points où les partis politiques condamnent fermement l'adversaire de l'opposition à notre intégrité territoriale à tous les niveaux, en particulier les derniers actes hostiles du Polisario visant à créer une nouvelle réalité en tentant de transférer certains de ses éléments civils et militaires de Lahmada en Algérie vers la zone tampon avec le soutien des Algériens.Malgré la violation urgente de l'accord de violence et ignorant la volonté des agences des Nations Unies. « . Le Maroc réaffirme son attachement à une solution pacifique, politique, durable et consensuelle aux Nations Unies en tant que seule entité habilitée à rechercher une solution qui garantisse les droits de notre pays et préserve la paix dans notre région.

La déclaration a également appelé l'ONU à prendre ses responsabilités et à arrêter les provocations de Polisar. Ils ont demandé aux Nations Unies de ne pas rechercher ces actes de provocation et de réagir avec la responsabilité requise pour préserver la sécurité et la stabilité dans notre région.


Source link