Home / Économie / Côtes d'Armor. Un violent incendie détruit une ferme

Côtes d'Armor. Un violent incendie détruit une ferme



La victime, Vincent Lambert (EARL Racines), opérateur dans un lieu appelé Crenvez, Callac (Côtes-d-Armor), s’est rendue au travail ce dimanche 10 novembre à 6h30: "He Il n'y avait rien, il faisait noir, le livreur de journaux n'a pas remarqué non plus. "

Il était 6h45 du matin. Les voisins les plus proches ont tous entendu grêle sur le toit: "J'ai entendu des brèches, témoignent Alain Prével, un conseiller habitant à proximité. Lorsque je suis allé à la fenêtre, il y avait des flammes partout."

Hold enfermé dans les flammes à 7h ce dimanche matin. | DR

"28 tonnes d'ammonitrate peuvent exploser"

Il y a deux autres voisins, Dominique et Sébastien, qui partent en catastrophe après avoir porté leur attention sur les pompiers. Dominic a déclaré: "Nous connaissons les bâtiments, mais malheureusement, il était trop tard pour cette ferme, mais derrière il y en a un autre, nous avons essayé de sauver tout ce qui pourrait être."

Premier réflexe: couper le compteur. "Puis le grand nouveau tracteur de Sébastien Vincent a été acheté, acheté il y a trois mois, le moment était venu: le tableau a commencé à exploser sous l'effet de la chaleur. "

Dominique attache des chaînes, puis commence une course contre la montre. "Nous sortons la grande ballerine, la tige de coupe, le balai, nous déplaçons la seringue." Les deux hommes se battent " menacent sûrement nos vies. Nous nous en rendons compte après. Mais en cas d'urgence, nous sommes moins vigilants NT p."

Si personne n'avait été blessé, les dégâts auraient pu être encore plus importants: "Ce second bâtiment contenait 28 tonnes d'ammonitrate pouvant exploser !"

"Le quatrième incendie de la région"

Les pompiers arrivent rapidement à 07h00: "Cinq centres de sauvetage, annoncent Pierre Le Roux, sergent-chef à Callac. Mael-Carhaix, Carhaix, Saint -Nicolas-du-Pélem et Pordic. Une équipe de 20 pompiers, un chef de groupe, deux camionnettes par tonne, deux vannes d'eau et une cellule d'éclairage et de ventilation. "Des sacs d'ammonitrate sont libérés de toute urgence "

Alain Prével est confus: "C’est le quatrième hangar qui brûle en peu de temps dans la région; la dernière a eu lieu en octobre, à Saint-Servais, dans un lieu appelé Trégonvel. "

Vincent Lambert, propriétaire de la coque de la ferme détruite, ne peut que se dire et attendre l'analyse de la gendarmerie et estimer le montant des dommages. | OUEST FRANCE

Vincent, avicole et propriétaire de 90 acres de céréales, accuse le coup: "Je n'ai pas été alerté par la gendarmerie avant 8h30." Vincent a tout de même largué 300 tonnes de paille, un tracteur, une presse J'ai au moins 1

00 000 €. Dans cet abri, il n'y a rien d'électricité. Le feu aurait mais seules les enquêtes en cours de la CIC (Unité d'enquêtes criminelles) détermineront s'il s'agit d'un acte criminel ou d'une cause accidentelle. "

Partager cet article

Côtes d’Armor Un violent incendie détruit une ferme Ouest-France.fr


Source link